VISITE VIRTUELLE

LE MOT DU MAIRE

Mesdames et Messieurs,
Chers concitoyens,

La situation sanitaire est fragile, vous le savez, mais l’espoir renait avec la campagne de vaccination qui débute réellement ce mercredi 3 mars sur le site des Tanzmatten, sous l’égide de la Communauté de Commune de Sélestat et grâce à l’ensemble des équipes médicales composées d’une soixantaine de médecins emportés par les Docteurs ALLARD, LENERTZ et SCHLEIFER, et eux-mêmes accompagnés d’une véritable noria d’infirmières et d’infirmiers volontaires de notre territoire au sens le plus large. Gageons maintenant que nous puissions disposer du nombre de vaccins suffisants pour permettre à notre population de retrouver ensuite des moments plus joyeux et une vie sociale un peu plus gaie.

Parions que l’économie, l’emploi, et que l’ensemble de la Machine puisse se remettre à tourner normalement et que nous puissions envisager un avenir plus serein, plus heureux, et que nous puissions revenir vers les bases saines d’un équilibre social et que les leçons essentielles puissent être tirées de cette crise qui aura marqué toutes les générations comme jamais, à ceux à qui une partie de leur jeunesse aura été volée, comme à nos ainés les plus fragiles qui auront davantage souffert encore et pour lesquels toute la prudence reste de rigueur pour quelques mois encore.

Pour eux et pour cela, poursuivons le maintien des gestes barrières en toute priorité.

Au-delà cette époque particulière, quelques participations remarquables sont à mettre au profit d’une volonté civique particulière, comme par exemple ces bénévoles qui se rassemblent mensuellement, sans chichi et sans pompons, pour anoblir notre commune et ramasser les déchets laissés par les nombreux irresponsables. C’est sous la houlette de M. Jean-Marc MEYER de Scherwiller, que cette équipe de soldats se réunit dans la bonne humeur dominicale pour une action qui vise à redorer le blason de notre commune avant tout. Bravo à toute l’équipe, nous sommes fiers de vous !

C’est aussi en ces temps de crise que la solidarité retrouve son essence. De l’aide aux plus démunis, du rôle du Centre Communal d’Action Sociale, mais aussi dans ces moments si simples et si essentiels où il suffit parfois à un voisin de déposer le matin le pain frais à une personne fragile ou vulnérable. Ce sont ces instants-là qui redeviennent si importants alors que le monde est confiné ou tout du moins en couvre-feu. Les instructions des circuits courts reviennent à la surface tel un vieux serpent de mer, mais gageons que nos politiques sachent donner les insufflations nécessaires à ces réflexes souvent tombés dans les oubliettes quand la consommation de masse reprend son souffle et que tous ces instants difficiles que nous sommes en train de traverser s’en iront comme s’ils avaient déjà été d’un autre temps.

S’agissant des grands projets, nous voilà aux balbutiements d’un nouveau grand chantier qui va démarrer avec la poursuite des travaux de la Route des Romains et sa phase 2, suivi par la rue du Taennelkreuz. Les grands chantiers de la nouvelle école et du Ramstein sont définitivement derrière nous et d’autres réflexions sont d’ores et déjà engagées avec de nouveaux projets pour faire rayonner notre commune et lui apporter davantage d’attractivité encore et toujours.

Au niveau intercommunal, le Projet de Territoire prend doucement forme. De nombreux élus du territoire auront participé à de multiples réunions de travail. La richesse des débats est une première au niveau de la collectivité intercommunale, et ils fixent le cap de l’avenir et du sens que nous voulons lui donner. Les résultats sont encourageants et la nouvelle ère qui souffle sur cet EPCI nous laisse rêveur pour un avenir à la fois serein et ambitieux.

Je terminerai en me rangeant certainement à vos côtés et en vous indiquant que ces fêtes du village nous manquent comme à vous toutes et tous. Que nos associations qui tournent au ralenti nous peinent et qu’on espère qu’elles retrouveront vite de leur superbe.

Je conclus en vous adressant tous les voeux de nos amis de la commune de Fautenbach, de leurs dirigeants, et de toutes les associations, responsables et habitants de notre commune jumelée avec qui nous maintenons des liens réguliers par voie téléphonique ou par mail. Vivement qu’on puisse y retourner aussi. Ils vous saluent toutes et tous !

Bon courage à toutes et à tous.

Bien sincèrement,
et prenez soin de vous et de vos proches !

Olivier SOHLER
Maire de Scherwiller