VISITE VIRTUELLE

LE MOT DU MAIRE

Mesdames et Messieurs,
Chers concitoyens,

Permettez-moi tout d’abord de vous adresser à toutes et à tous, à vos familles respectives et à votre entourage au grand complet, une belle et heureuse année 2020. Une année 2020 de bonheur et de sérénité, de paix partagée et une année pleine d’humour pour un quotidien prochain plus agréable.

Rendant hommage à celles et ceux qui nous ont quittés depuis l’année passée, j’aurai une pensée émue pour la disparition récente de notre Maire Honoraire, Monsieur Joseph BOESCH, par ailleurs doyen de notre commune, et qui s’en est allé mercredi dernier. Ce fut, entre autres, le fondateur de notre Maison de la Jeunesse et de la Culture locale, et nous pouvons être fier de lui en lui rendant un hommage particulier pour cette belle initiative et réalisation.
En cette période qui s’annonce délicate en termes de communication, ce n’est pas sans une certaine émotion que j’écris ces quelques lignes de ce dernier « nouveau Dorf » de la mandature 2014/2020. Eh oui, six années se sont écoulées déjà, avec ses bons moments et d’autres plus difficiles sans doute, avec ses projets et ses réalisations, avec chacun en ce qui le concerne ses facilités et ses complications plus ou moins importantes, et en l’occurrence leur financement. Six années de débats passionnés et passionnant, tous azimuts de par la multitude des sujets. Sans parler de programme réalisé, ou non, ou en partie, car la présente tribune n’en est pas une dédiée à cet exercice de style, mais l’engagement a été enthousiasmant et fort heureusement captivant. Fascinant même dirais-je.

Une autre page s’ouvrira sous peu, avec de nouvelles têtes, et un programme que vous choisirez toutes et tous en fonction de vos attaches et de vos perceptions personnelles et collectives. Le « bon sens » doit guider ces réflexions à venir pour un confort toujours intensifié de tous nos concitoyens. Cela doit être le leitmotiv !
En attendant, le programme de la nouvelle école poursuit son développement, l’extérieur de la construction se finalisant doucement, les salles de classe pour leur part sont presqu’en cours d’ameublement, la rentrée 2020 pointant le bout de son nez, de manière relative certes. Les conditions météorologiques n’impacteront donc plus le bon déroulement de la suite de ce chantier. On n’en dira pas de même du chantier de sauvegarde de la ruine du Château du Ramstein par contre. En effet, vous apercevrez sous peu l’édifice qui s’emparera d’un accoutrement spécifique lié à la mise en place de l’échafaudage nécessaire aux travaux de consolidation de la tour du logis. Ce sera bien évidemment provisoire et je tiens d’ores et déjà à vous avertir de la dangerosité accrue du site durant les travaux du fait du chantier qui vient de démarrer. La prudence est de mise et je rappelle que le site est interdit au public, et a fortiori durant les travaux. Interdit momentanément je l’espère car l’objectif est que ce site magnifique retrouve de sa splendeur initiale pour que le grand-duc, les lézards verts et autres chiroptères se joignent aux méliques de Transylvanie et à la fraxinelle pour faire de ce site admirable une exception singulière scherwilleroise d’apaisement hors normes !

En tous les cas, je tenais à me joindre à l’ensemble des élus du Conseil Municipal, au Conseil Municipal des Enfants et à l’ensemble du personnel communal pour vous adresser à toutes et à tous mes meilleurs voeux de belle année 2020.
Et que Vive Scherwiller !

Bien sincèrement,
Olivier SOHLER,
Maire

SCHERWILLER